L’action de la Spiruline chez les sportifs

La phycocyanine (pigment bleu-vert) outre une action sur l’oxygénation cellulaire et une action anti-inflammatoire, elle à la faculté unique de tamponner puis de récupérer les lactates, ces déchets de la contraction musculaire qui sont le principal facteur limitant de l’activité physique.

Le Fer 

Celui dans la spiruline possède une action permettant d’agir sur la fatigue, sa biodisponibilité favorise son action.

Parmi les autres oligo-élélments

Le magnésium, le cuivre, le manganèse, le sélésium, le zinc participent activement aux différents métabolismes musculaires, neurologiques et endocriniens tous intimement intriqués dans l’activité sportive.

La vitamine B9 participe à la fixation du Fer et à la l’anabolisme musculaire.

Les Vitamines B1, B6, et B12 dont l’action conjointe est connue tant lors de la contraction musculaire que lors de la récupération.

Les vitamines liposolubles D, E et A et s’agissant de cette dernière, la forte concentration de la spiruline en béta -carotène action très bénéfique dans le métabolisme.

Parmi les acides animés ceux dits « branchés » les BCAAS (leucine, isoleucine, valine), particulièrement actifs dans la prise de masse musculaire.

Les enzymes et coenzymes, facilitateurs métaboliques, parmi lesquels la superoxyde dismutase (SDD), puissant antioxydant et antiradicalaire.

Autant de facteurs qui agissent en synergie lors d’une activité sportive, qu’elle soit en endurance, en résistance ou mixte, que le sport soit pratiqué par des sportifs de haut niveau ou par une activité de loisirs .

La spiruline reste un complément naturelle accessible à tous, une cuillère à café chaque matin va vous apportez des bienfaits pour votre santé.